Voici quelques conseils pour ceux qui cherchent à acheminer des masques ou autres équipements de protection médicale :

  • Vous devez ajuster votre approche.
  • Vous devez vous tenir prêt à prendre une décision rapidement, sinon les produits pourraient être vendus à quelqu’un d’autre.
  • Si vous souhaitez acheter une petite quantité (moins de 20 000 pièces), vous ne pourrez pas négocier les conditions de paiement (paiement avant expédition).
  • Il peut y avoir des stocks disponibles (si un client annule une commande par exemple), mais cela peut se vendre en seulement quelques heures.
  • La quasi totalité des masques sont produits sur commande, le délai de livraison est de 1 à 4 semaines.
  • Les prix montent (principalement) et descendent rapidement. Les capacités de production ont beaucoup augmenté, mais la demande augmente encore plus rapidement.
  • Les sociétés avec un long historique de fabrication d’équipement de protection médical ont déjà leur réseau de distribution et sont très occupées. Les nouveaux entrants qui ont fait un bon travail dans l’élaboration de leurs process et le choix et l’achat de leurs matières existent mais ils ne sont pas faciles à trouver.
  • Dans beaucoup de cas, les personnes vendant des masques disent avoir une source fiable, en réalité il y a souvent de nombreux intermédiaires et ils ne connaissent pas réellement la source.
  • En plus de tous ces points, le prix du transport aérien a augmenté considérablement (jusqu’à x 6), l’espace dans les avions est difficile à obtenir et nous n’avons aucun visuel sur le prix du fret dans les semaines à venir.